Loading...
Alt

Le choix de la robe

Il importe en tout premier lieu de choisir une toilette qui vous ressemble et dans laquelle vous vous sentirez à l'aise. Contrairement à beaucoup d'idées reçues, le choix de votre robe de mariée n'est pas plus difficile que celui d'une autre belle toilette. C'est vous seule qui en ferez un moment des plus agréables ou un moment des plus stressants !!!


Ne croyez pas trop aux conseils de la " meilleure amie " encore célibataire, qui passe son temps lors de vos essayages à se projeter et choisir tout simplement pour elle… Fiez-vous à votre ressenti et aux conseils de nos stylistes et couturières.


Pour déterminer le style de votre robe, il convient de prendre en considération vos goûts personnels, votre morphologie, votre âge, votre personnalité et le style de la cérémonie. Faites confiance à votre conseillère dans la boutique, elle connaît mieux que quiconque la collection. Son expérience lui permet, en un seul coup d’œil, de vous proposer la robe la mieux adaptée à votre morphologie.

Inutile d'essayer toute la boutique! À l'œil déjà il y a des éléments qui ne vous plairont pas, les robes de mariées sont comme le parfum : après 5 essayages de modèles différents, vous risquez d’être perdue. Laissez-nous vous aider à faire une bonne sélection initiale.


Prenez en compte qu'une robe parfaite ne se fabrique pas en un jour et que la majorité des mariages ont lieu entre mai et août. Les collections pour l'année qui suit sont en boutique très tôt pour que vous puissiez programmer tranquillement le choix de votre robe. Évitez les samedis d'affluence à partir du 1er Novembre, ou prenez rendez-vous si possible ; votre conseillère vous sera entièrement disponible. Et vous apprécierez le calme des salons d'essayages qui ressemblent à des essaims d'abeilles le samedi.


Alt

Coutumes et superstitions

Pendant des siècles la robe de mariée était faite dans de riches tissus de couleur. Brodées de fils précieux aux teintes chatoyantes, cette toilette devait pouvoir être remise à une occasion ultérieure. L'homme lui restait très discret quant aux couleurs pour laisser tout l'éclat sur la jeune épousée.

Le blanc a fait timidement son apparition, soutenu par l'église catholique comme preuve de pureté. Vers 1920 les jeunes filles riches ont lancé cette mode du blanc pour le mariage et se faisaient confectionner leur robe à domicile par des couturières qui venaient chez elles une semaine avant le mariage pour prendre les mesures. La jeune fille ne pouvait se voir en tenue complète dans le miroir avant le grand jour !

Aujourd'hui une grande liberté est accordée quant à la couleur de la robe de mariée. Les couleurs sont revenues. Les filles ne se marient plus dans la même optique. Elles ont souvent déjà vécu avec leur futur époux, sont plus âgées et ont quelquefois déjà des enfants. Comment résister à un rouge Hermès plein d'énergie ? C'est tellement rayonnant que le blanc semble bien éteint !

Quelques significations de couleurs pour le choix de la robe :
Le bleu rassure. Plus calme et plus froid il est la couleur du ciel et est souvent associé aux fêtes juives. Il est également un symbole de fidélité.
Le blanc est un symbole de pureté, il est associé à la vierge Marie chez les catholiques.
L'or et le jaune sont des couleurs chaudes symbolisant le dynamisme, l'entrain et la confiance en soi.
Le vert est le symbole de l'espérance, de la chance et de la prospérité.

Les 4 éléments porte-bonheur
La tradition veut que la future épouse porte sur elle le grand jour, 4 éléments différents :
- un élément "vieux", qui caractérise le lien familial de la mariée et sa vie jusqu'au mariage.
- un élément "neuf", symbole de la réussite et du succès pour la nouvelle vie du couple qui commence.
- un élément "emprunté", qui portera chance et bonheur au couple.
- un élément "bleu", symbole de la fidélité dans le couple.
Si vous souhaitez respecter cette tradition, misez sur la jarretière, empruntez un élément à une amie heureuse en couple, portez un bijou qui appartenait à votre grand-mère, la robe sera l’objet neuf.